Organisation pédagogique et éducative du temps scolaire : intensifier le rôle et la place des parents, développer le tutorat entre pairs

Ecole élémentaire Liandon, 03300 Cusset, académie de Clermont-Ferrand

Fiche : http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=12823

Dans une école de 14 classes dont une classe ULIS-Ecole en Réseau d’Education Prioritaire, des enseignants travaillent ensemble pour l’élaboration de séances au service des langages. Ils imaginent et mettent en place, en concertation entr’eux, après observations, mais aussi en réponse à la demande de parents démunis, des parcours particuliers pour des élèves en difficulté. Pour toute l’équipe de l’école, diversifier les pratiques et varier les organisations sont des réponses à expérimenter pour soutenir l’attachement scolaire des jeunes élèves : différents temps de la vie de l’enfant à l’école (période, semaine, journée), inscrire la transdisciplinarité au service de la langue, pratiquer le co-enseignement et installer le tutorat par les pairs. La composition des groupes, ouverts à toutes les classes d’âge ainsi qu’aux élèves à besoins particuliers fait expérimenter une coopération nécessaire.La coéducation permet d’intensifier l’implication des parents. Ce projet, accepté de tous, où adultes et enfants s’engagent, construit une dynamique assurant une meilleure prévention de la violence et de l’échec scolaire. Les élèves apprécient le travail en tutorat, ils effectuent les tâches proposées en pratiquant de véritables échanges, ils en parlent aux élèves des autres classes.Les enseignants s’impliquent de plus en plus, l’adhésion des parents et des élèves à ce projet les encourage et les amène à imaginer des modalités d’action au plus près des besoins des élèves et de leur famille. Les parents adhèrent aux actions, ils sont de plus en plus nombreux à participer à celles-ci. Cette nouvelle organisation est fondée sur la réorganisation des groupes d’apprentissage sur les différents temps de la journée de l’enfant. II fédère tous les acteurs, les enseignants, les élèves, les parents. Cela engendre une véritable communication entre tous.