Les évolutions de nos sociétés contemporaines poussent tous les éducateurs à s'engager contre l'individualisme et le repli sur soi. Plusieurs textes officiels (code de l'éducation, socle commun, ...) demandent aux enseignants d'organiser la coopération au sein de leurs classes. En même temps, autoriser les élèves à coopérer ne s'improvise pas et ne peut laisser place à du désordre et une altération du rapport au savoir. Nous étudierons les principales déclinaisons de la coopération entre élèves, les précautions nécessaires pour en faire des pratiques pédagogiques ainsi que les valeurs fondamentales que les enseignants développent auprès de leurs élèves.

Journée de l'innovation, 2016